Implantation unité extérieure

Version PDF

Choisir soigneusement l’emplacement du groupe extérieur vis-à-vis du voisinage car il est source de bruit.

Implantation

- Aucun obstacle ne doit gêner la libre circulation de l'air autour du module extérieur (aspiration et soufflage)
- Eviter l'installation face à des parois contenant des vitrages,
- Eviter la proximité d'une terrasse ou de zones nuit.
- Eviter les zones à vent dominant 
- Veiller à respecter les longueurs minimale/maximale de liaisons frigorifiques (entre module intérieur et unité extérieure) +d'infos

Mise en place d’un écran anti-bruit

Dans le cas où la distance par rapport au voisinage est trop faible...

MW-C000373

Placer l’écran anti-bruit le plus près possible de la source sonore tout en permettant la libre circulation de l’air dans l’échangeur du groupe extérieur et les interventions d’entretien.
Respecter les distances de l’appareil par rapport au mur : voir ci-dessous.

Distances minimales à respecter autour du module extérieur

Ces distances minimales assurer l'accès et les performances optimales :

Cotes sans parenthèses : AWHP 4, 4.5, 6, 8 kW

Cotes entre parenthèses : AWHP 11 à 27 kW

PAC_F9003

Cotes sans parenthèses : AWHP 4, 4.5, 6, 8 kW

Cotes entre parenthèses :  AWHP 11 à 27 kW

PAC_F9002

Fixation au sol :

MW-5000655

Prévoir un socle béton, sans liaison rigide avec le bâtiment (transmission des vibrations).

La plaquette signalétique doit être accessible à tout moment.

1. Creuser un caniveau d’écoulement avec un lit de cailloux.
2. Prévoir un socle en béton pouvant supporter le poids du groupe extérieur et d’une hauteur minimale de 200 mm.
3. Mettre en place le support pose au sol AWHP, colis EH112 ou le support de pose au sol caoutchouc, colis EH879.
4. Installer le groupe extérieur sur le socle en béton.

Dans les régions froides et/ou enneigées

Le vent et la neige peuvent réduire la performance de la pompe à chaleur. Respecter les indications suivantes :

  • Installer le groupe extérieur en hauteur pour permettre une évacuation correcte des condensats.
  • La largeur du socle ne doit pas excéder la largeur du groupe extérieur.
    Une prise en glace risquerait de le casser (fuite de fluide frigorigène).
  • La hauteur du socle doit être plus élevée que la hauteur des plus grosses chutes de neige. 
    Cette mesure permet de protéger l’échangeur de la neige et de prévenir la formation de la glace durant l’opération de dégivrage.
  • Pour les régions où il existe de fortes chutes de neige, surélever la garde par rapport au sol d’au moins 200 mm par rapport à l’épaisseur moyenne du manteau neigeux.